En Pays de la Loire

Les délégations départementales
Rejoignez nous !
Mon compte
Site national

Agenda des activités 2014 en Sarthe

[ Nos activités à venir ]

VENDREDI 5 décembre 2014            [  Soirée d'étude et d'information sur "l'habitat rural" ]
                                   

annulée et reportée au mois de janvier 2015

Conférence diaporama de Stéphanie BARIOZ

Participation aux frais : gratuité, avec une collecte « au chapeau ».

Horaire : 20h30.

Lieu : maison de quartier Charles Trenet, le Mans Gazonfier

Organisateur : François PASQUIER

Conférencière : Stéphanie BARIOZ  chargée de mission Inventaire du patrimoine, Pays Vallée du Loir

Thème : « cinq siècles de constructions rurales dans l'est de la vallée du Loir »

Commentaire : Stéphanie BARIOZ, qui est chargée de dresser l'inventaire du patrimoine de ce secteur du Pays de la vallée du Loir, présentera un diaporama commenté sur l'habitat rural de cette région

Conditions de participation : la salle ne pouvant contenir que 50 personnes, inscription préalable auprès de François PASQUIER : 06 73 40 61 69 ou  fpasquier72@orange.fr

 

 

 [ Nos activités vécues ]

 

SAMEDI 25 octobre 2014                       [  atelier d'architecture  ]

RENCONTRE avec Laurent COHIN, architecte du patrimoine

 Dans cette douce et grise matinée d'automne, ce 25 octobre 2014, nous fûmes accueillis dans la salle polyvalente de la commune de Berfay afin de rencontrer un architecte venu nous confier quelques facettes de son métier, architecte du patrimoine.
Nous étions une trentaine à écouter Laurent Cohin nous expliquer son parcours depuis l'école d'architecture du patrimoine de Chaillot à Paris jusque dans la Sarthe.

C'est aussi au travers de nombreux exemples de réalisations produites grâce à ses conseils que nous avons pu appréhender la diversité de ce métier.
Rôle de conseil, l'architecte du patrimoine produit un diagnostic et apporte des solutions. Il intervient dans le domaine public sur des édifices religieux par exemple ou dans le domaine privé embrassant des manoirs ou de plus simples demeures.
En plus de cette diversité d'interventions, ce qui nous a marqué, c'est la nécessité pour l'architecte du patrimoine d'être pragmatique. Pas d'idéologie du patrimoine mais de simples lignes de conduite.Comprendre le besoin du maître d'ouvrage en l'adaptant à celui du bâti à restaurer. Dialoguer, discuter, évaluer re-discuter puis aussi coordonner les acteurs de la restauration qu'ils soient des particuliers ou des collectivités, artisans de charpentes,en menuiserie, en maçonnerie ou en peinture.il est le lien entre le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre. Il ne doit pas briser les rêves mais les faire évoluer, rendre possible l'impensable, inenvisageable voire l' «inenpaysageable».Il lui faut mâter les trous de mémoire du passé pour mieux les colmater, en somme repenser ce qui n'existe plus pour mieux ré-créer ce qui sera à nouveau: comprendre le passé du bâti pour l'accompagner vers un nouvel avenir, vers une renaissance...
Toutes ces lignes de conduite permettent à l'architecte du patrimoine de participer à la transformation des paysages ruraux et urbains de manière telle que notre œil en frise de satisfaction.Telle restauration permet au bâti de se fondre dans le paysage et, paradoxalement, de s'en détacher comme une évidence.Le passant ne doit plus se souvenir de ce qui était avant cette restauration car ce qui était vraiment avant c'est ce qui est maintenant, et de cela, notre œil,au travers des générations, en a gardé la mémoire.
L'architecte du patrimoine doit proposer, poser, déposer, reposer sans jamais imposer car si sa restauration s'impose ou en impose, alors c'est fichu.
Après tous ces exemples photographiques de restauration du bâti, nous sommes passés à celle de notre estomac.
Nous nous sommes ensuite portés, dans cette après-midi pluvieuse, vers une restauration ensoleillée, à la Girafe.Les bâtiments de ce lieu-dit sont restaurés selon les conseils de Laurent Cohin. La maîtresse du lieu, nouvelle adhérente à notre association, nous a reçus avec bienveillance, répondant à nos questions en avalanche, et fut, peut-être, inquiète, étonnée ou amusée de nous voir tels des paparazzis de la restauration ou des touristes ultramarins - ah, dispendieuse époque de la photo numérique!
De plans larges en gros plans en apparence anodins, nos photos prennent un sens, elles sont une canne pour nos mémoire vétustes et défaillantes; elles prennent un sens en lien avec une référence, une idée, un témoignage.
La star du jour, cette maison et sa grange, nous ont laissés à voir l'essence même d'une restauration vivante et non passéiste.

Nous avons terminé cette journée chez des adhérents de maisons paysannes de France-Sarthe, Alain & Viviane au moulin de la Brétoire. Avant de prendre un verre pour clore cette journée, nos hôtes nous ont fait visiter leur moulin et son environnement: nous avons profité de ce moment pour demander des conseils sur les réalisations faites, les techniques utilisées et tout et tout...
Nous remercions tous nos hôtes pour leur accueil chaleureux, Laurent Cohin , ainsi que Jean Edom l'organisateur de cette belle journée ...ensoleillée.

 

 

 

 

 

Le dimanche 28 septembre 2014 , une quarantaine de personnes ont répondu à l'appel de notre association afin d'aller sillonner les alentours de Ballon à la recherche de fermes et de bordages parfois à l'abandon, parfois restaurés, parfois ni l'un, ni l'autre. Le territoire de Ballon se situe au carrefour du pays du Mans, du Pays du Perche sarthois et de celui de la Haute-Sarthe et, à ce titre, nous avons remarqué que les influences stylistiques de ces maisons en étaient l'image.

Chaque maison a révélé ses surprises: telle avec sa carapace du XIXe siècle renfermait un lot de secrets datant peut-être de la fin du Moyen-âge, telle autre présentant façade accueillante mais révélant aussi qu'elle avait ouvert ses huis sur son autre face, telle autre encore, au milieu d'un pré servant aujourd'hui d'étable et caractéristique d'un habitat encore vivace il y quelques dizaines d'années seulement.

On a commenté, fait des hypothèses, échangé, bref on a passé une bonne journée guidés que nous étions par Patrick Dejust, délégué pour la Sarthe et Maurice Vavasseur, adhérent "maisons paysannes" qui avait pour l'occasion mis sa gapette de natif et de maire de Ballon afin de nous ouvrir les portes d'endroits inaccessibles par ailleurs. Nous les remercions vivement.

La fin de la journée s'est terminée par la remise de la médaille du bénévolat ( Jeunesse & sports) à Jean-claude Pellemoine dont le dévouement fait de lui non seulement un adhérent mais aussi, oserions-nous dire, un militant de la restauration et de la préservation du patrimoine.

 

 

SAMEDI 2 août 2014           [ atelier peintures naturelles & badigeons à la chaux ]

à Coudrecieux

La journée s'est très bien passée. Les stagiaires ont pris plaisir à essayer différentes techniques proposées : badigeons à la chaux, peinture à l'huile de lin et pochoir. Le tout s'est clôturé par un verre de l'amitié qui a fait oublier les averses ...

 

 Samedi 2 août                             [ Présence MPF72 à la fête du blé à  Vaas ]

                             Notre association était présente, comme à son habitude, sur le vaste terrain ombragé habituel, lors de la 13e édition de la fête "du blé au pain".
Le stand a été monté, tenu et démonté par Claudine et Michel BERTAND Yannick et Jean-Claude GERVAIS, Viviane et Alain POTTIER, Natasha et Jean EDOM;
mais les contacts ont été peu nombreux à cause d'une météo incertaine et orageuse qui a certainement réduit la fréquentation.

 

 

SAMEDI 21 & DIMANCHE 22 JUIN 2014       [ Journées Patrimoine de Pays et des moulins ]

à Melleray

Dans le cadre de la journée nationale du patrimoine de pays et des moulins, décalée en Sarthe d'une semaine pour cause médiatique des 24h du Mans, notre association était accueillie dans des conditions idéales (soleil estival, nombreux visiteurs pour un superbe cadre architectural et environnemental), chez nos amis adhérents Viviane et Alain POTTIER dans la cour de leur moulin de la Brétoire dont la restauration remarquable est presque achevée. Notre stand monté et bien décoré par Jean Marie COPLEUTRE, Bruno HATON et Loïc PIUSSI, tenu par Jean EDOM puis par Patrick DEJUST, n'est pas passé inaperçu !

 

SAMEDI 07 JUIN 2014   [ Enduits à la chaux naturelle ]

l'enduit: la peau des murs

l'enduit: la peau des murs

Coudrecieux : atelier « enduits à la chaux naturelle » les animateurs, Jean Claude PELLEMOINE et Jacky MERCIER ont initié les 14 inscrits à une technique essentielle de la restauration. Dans la foulée, certains participants ont demandé un service conseil à Jean Claude.

 

 

 

 

 

SAMEDI 1er JUIN 2014   [ Journée Sarthe, terre d'histoire ]

Avessé : A. et M. LABBE ont participé à l'animation départementale « Sarthe terre d'histoire ».
Le conseil général de la Sarthe a fait appel au savoir-faire des adhérents de l'association Maisons paysannes de France.

Pour l'occasion, un atelier « torchis sur pans de bois » ainsi qu'un atelier de confection de quenouilles de torchis pour plancher ont été animés par François Pasquier et Patrick Dejust.

Annick et Marin, les propriétaires du lieu, ont fait découvrir, tout au long de cette journée, leur jardin à la française et leur maison restaurée au prix d'un travail minutieux, réfléchi et d'une expérience acquise au fil du temps.

 

DIMANCHE 27 AVRIL 2014    [ Visites de manoirs ]

 Thème : « Manoirs  dans la Vallée de la Sarthe »

Cette sortie "Manoir" est devenue une tradition de notre délégation et attendue avec impatience par nombre d'entre nous. Cette année, Jean Edom avait préparé une sortie dans les communes de Mézeray, Noyen,Courcelles, Saint-Jean-du-Bois et Roëzé. Pluie et soleil se sont amusés à nous faire sortir et ranger nos parapluies.

La variété des demeures rurales visitées, des bourgs aux campagnes, nous permit de réfléchir aux problématiques de restauration mais aussi de passer une belle grande journée. Ce sentiment fut facilité par l'accueil unanimement chaleureux des propriétaires que nous remercions vivement . Nous remercions également  Laurent Cohin qui nous expliqua la demeure de Voisine.

 

                             Samedi 12 avril , François Pasquier et Alain Rocheron ont animé un atelier "initiation à la restauration" à Villaines-sous- Lucé . Des journalistes du Maine Libre et de Ouest-France sont venus leur rendre visite. Pour lire leur relationMPF-article-ouest-france-15-04-2014 (1) de la journée, cliquez sur la photo de l'article.                                                                                   ML 16 avril 2014
   

 

IMG_1394
          Samedi 5 et dimanche 6 avril des adhérents de Maisons Paysannes de la Sarthe ont tenu leur traditionnel stand aux journées Mans'Art. Malgré une affluence en baisse par rapport aux années précédentes, nos bénévoles ont pu répondre sans relâche aux diverses questions des personnes intéressées par la restauration. Ces journées furent aussi l'occasion de partager des moments conviviaux avec les membres des autres associations tout aussi passionnés que nous.
P1040519
P1040514

Maisons du Perche sarthois visitées lors de cette journée

<!--
P { margin-bottom: 0.21cm; }
-->

[ Pays du Perche sarthois ]

 

Rencontre avec le Pays du Revermont (Jura)

organisée par le Pays d'Art et d'Histoire du Perche Sarthois

 

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la coopération Leader sur le thème « restauration du patrimoine bâti et réhabilitation énergétique ».

 

Participaient à ces rencontres les CAUE des deux départements concernés. L' Association Maisons Paysannes de la Sarthe participait également de façon active à cette rencontre qui a eu lieu sur deux journées (25 et 26 mars 2014).

 

Le mardi matin, Jean-claude Pellemoine a présenté, à partir d'une carte du département, la répartition des différents services conseils.

Le thème développé par Maisons Paysannes était « développement durable et patrimoine bâti ».

Le bâti ancien s'inscrit dans un environnement et bénéficie d'une conception bioclimatique par son implantation judicieuse. Ses ouvertures sont adaptées au climat et ses matériaux sont recyclables.

Le problème de l'humidité a également été traité abondamment, avec la nécessité impérieuse de laisser les murs respirer.

Après un diagnostique du bâti, on préconise l'utilisation de matériaux naturels permettant une isolation compatible avec le bâti ancien, placée uniquement à l'intérieur pour préserver l'architecture traditionnelle.

Les énergies renouvelables sont préférées, adaptées aux diverses situations.

 

L'après-midi, des visites ont permis de voir les applications chez trois adhérents avec trois types d'habitation : ancien bordage chauffé par une cuisinière à bois alimentant un plancher chauffant, manoir utilisant une pompe à chaleur air eau, fermette avec bois déchiqueté et panneaux solaires.

 

Le lendemain, deux visites complémentaires montraient des restaurations avec des matériaux naturels. Puis un agriculteur a présenté la filière « bois déchiqueté » dans le Perche Sarthois.

 

Dimanche 23 février : l'assemblée des adhérents fut  marquée par une météo clémente; par une bonne fréquentation ( 73 participants); par la qualité et l'intérêt de la présentation du village de Jupilles par Stéphanie BARIOZ et des activités de l'année 2013 par Catherine CHOSSON; par l'émotion, enfin, avec la passation de la délégation de Catherine CHOSSON à Patrick DEJUST. Merci, bravo à Catherine pour son travail. MPF Sarthe Jupilles 23022014